Waiting Room

Waiting Room


Photos

(...) Pour la série « Waiting room », il visite notamment les lieux d’hébergement temporaires des réfugiés au Luxembourg et recrée par ces photographies des atmosphères. Plus que des portraits, ce sont des environnements et des objets qu’il saisit et qu’il veut fixer, telles des vanités contemporaines, posant par ailleurs la question de la représentation par l’image d’un sujet terrible et d’expériences douloureuses de (sur)vie.
Ses photographies, en retenue et de façon discrète, sont significatives de longs moments d’attente, d’isolement, d’activités manuelles, mais aussi de solidarité et de souvenirs, passés et à construire.

Un ensemble de fragments visuels donc - laissant place, en hors-cadre, aux moments sombres - qui forcément limite la compréhension des vécus individuels et en même temps démultiplie les perspectives sur un destin commun, celui de (l’im)migrant, pour parvenir, peut-être, à s’approcher de la réalité et la perspective d’un renouveau. (par Sofia Bouratsis)